Jus de bissap

2 tasses de fleurs séchées d’hibiscus

1 1/2 tasse de sucre

1 branche de menthe

1 ananas

Préparation

Rincer brièvement les fleurs séchées dans de l’eau froide.

Dans une casserole, chauffer deux litres d’eau froide. Dès que l’eau commence à bouillir, ajouter l’ananas lavé, coupé en cubes et le sucre pour 20 min.

Dans un bol en verre ajouter les feuilles d’hibiscus séchées et la mente grossièrement hachée.

Ajouter le mélange chaux d’ananas, eau et sucre et couvrir pour minimum 1 heure

Tamiser (le sirop de bissap) et ajouter de l’eau selon votre gout.

Servir glacé

Les bienfaits du bissap

L’infusion d’hibiscus (karkadé) pourrait faire baisser la pression artérielle, diminuant ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires. Des chercheurs de l’université Tufts à Boston ont réalisé une étude sur 65 hommes et femmes en bonne santé qui avaient cependant une pression artérielle légèrement plus haute que la moyenne.

La moitié des participants a bu trois tasses d’infusion d’hibiscus par jour et l’autre moitié, un placebo aromatisé. Après six semaines, les chercheurs ont remarqué que la pression artérielle du groupe qui a bu l’infusion d’hibiscus a baissé, ils ont pu constater une réduction en moyenne de 7 de leur valeur systolique (premier chiffre). «Ces changements de pression, même légers et s’ils sont maintenus dans le temps peuvent agir sur l’hypertension, réduisant ainsi le risque d’accident vasculaire ou de crise cardiaque», conclut le professeur Diane McKay de l’université Tufts de Boston.

Les études phytochimiques ont montré la présence d’acides organiques, d’anthocyanosides, responsables de la couleur rouge de l’infusion, de flavonoïdes, de mucilages, de pectines et d’une huile essentielle (eugénol). Ces composants expliquent l’action anti-inflammatoire (ses capacités anti-inflammatoires ont été évaluées par une équipe de chercheurs taïwanais en 2009), adoucissante, antiasthénique, antispasmodique et légèrement laxative de l’hibiscus. On l’utilise pour apaiser l’inflammation des voies respiratoires, les spasmes gastro-intestinaux, lutter contre la fatigue.

Elle a des vertus amincissantes et tonifiantes. Pour soulager ou espacer les crises, les malades de Crohn peuvent essayer les tisanes d’hibiscus. Considéré comme un régénérant de l’organisme, l’hibiscus ou encore karkadé est diurétique, bénéfique pour le foie et l’hypertension. Il offre des qualités revitalisantes et de drainage. Reconnu pour faciliter la digestion, l’hibiscus est aussi un tonifiant grâce à la vitamine C qu’il contient.

En externe, les compresses imbibées d’infusion réduisent les œdèmes, les eczémas suintants, les dermatoses et les abcès.

Source pour les bienfaits du bissap : Wikipedia.fr

Et bien d'autres recettes à découvrir:

Leave a Reply